Parce qu’il est peu commun de croiser des hommes dans le Cheer (- de 10% de licenciés, souvent pour les portés) nous avons décidé de vous présenter un super jeune homme, mature et passionné: Calvin “the Silver king”. Arrivé l’an dernier avec une amie, ce jeune lycéen nous a impressionné tout au long de l’année alors à votre tour de le découvrir et qui sait, de le rejoindre?


Hello Calvin ! On a décidé de faire une interview de toi car tu es le seul gars du cheer chez les Silver et nous avons été impressionnés par ta maturité ! Peux-tu te présenter stp ?
Bien sûr ! Je m’appelle Calvin, j’ai 17 ans et je suis étudiant en Terminal L . En parallèle au cheer et au lycée je suis aussi élève pilote.

Tu as débuté le cheerleading  à la rentrée 2015, qu’es ce qui t’a poussé à tenter l’aventure?
J’ai pratiqué au cours de mes 17 ans de vie une multitude de sport. J’étais a vrai dire lassé des sport que je me permettrai de qualifier de « commun ». Alors quand une amie m’a proposé de rejoindre l’équipe de cheer je n’ai pas hésité bien longtemps. J’aime la danse et l’idée de produire diverses chorégraphies de manière uniforme avec les membres de l’équipe cheer. Sans oublier le fait que nous encourageons une équipe fantastique, c’est une complicité inter-sportive très intéressante et évidement encourageante.

Pas trop dur d’être le seul garçon de la section ?
Au contraire, c’est d’autant plus intéressant. Le fait de pouvoir adapter un sport, des danses ou bien des mouvements à ma personne, le tout dans une synchronisation maximal avec mes camarades, est un défi personnel et collectif fort instructif.

Tu as 17 ans, tu fais du cheer, pas trop dur d’assumer au lycée ? Les réflexions des gens ? Quels sont tes arguments quand tu reçois des remarques désobligeantes ?
Au contraire ! Je n’ai encore jamais reçu de remarques désobligeantes. Il arrive que certains soit surpris lorsque je leurs annonce quel sport je fais, mais cette surprise est rapidement balayé par une certaine forme de fascination. Cela me permet d’assumer ce choix sportif à 100% et j’en suis fière !

Que dirais tu aux personnes, et notamment aux gars,  qui hésiteraient à rejoindre le Cheerleading ?
Je leurs dirais de ne jamais écouter les préjugé ou les remarque potentiellement négative car elles sont FAUSSES ! Le milieu du football américain et du Cheerleading s’est trouvé très ouvert et clairement amical durant ma 1ère année de cheer. Si vous aimez la danse, le football américain et souhaitez un sport qui change du commun, alors  qu’attendez-vous pour signer et rejoindre l’équipe ? On vous attend !

Un message à faire passer ? Un dernier mot à ajouter peut-etre ?
En effet un message.
Au cours de tous les sports que j’ai pratiqué, de toutes les personnes du milieux sportif que j’ai rencontré ou de toutes les équipes que j’ai pu intégrer, il n’y a nul part ailleurs qu’au ESOX ou j’ai pu constater une si grande hospitalité, cohésion et bon vivre au sein du club. Que vous fassiez du football américain, du flag ou du Cheerleading, que vous soyez un homme ou une femme, peut importe ! Car le sport uni les personnes et les E.S.O.X sont l’exemple même de cette unité.

Un grand merci à toi Calvin, vraiment ça vient du fond du coeur! On a hâte de te revoir sur le bord du terrain!