La fine équipe des Esox, arborant fièrement les nouveaux maillots!

 

Cette 3ème journée de championnat se déroulait ce dimanche 26 Février au complexe Mangin Baulieu de Nantes. C’était donc chez Les Dockers  qu’allait s’affronter les différentes équipes de Flag Interrégional, à savoir les Celtics de Lorient, les Ankou de Rennes et les Esox de Basse-Goulaine. Malgré un terrain synthétique impeccable, c’est sous un temps maussade et pluvieux que se déroula l’ensemble de la compétition, rendant les catchs et les jeux de passes bien plus difficiles.

Pour le premier match opposant Les Esox aux Celtics, l’objectif était simple, une victoire assurait une place en play-off. Le calendrier inchangé offre cette affiche dès le départ. Habitué des premières mi-temps moyennes lors des journées précédentes, le discours d’avant-match est clair, mieux commencer le match. Opération réussi avec une défense intraitable, laissant des gains minimes à ces adversaires et une attaque fluide qui permet d’inscrire 3 TD en une mi-temps. Le score est alors à la fin de la première période de 20-00. Un bon début, qui mettra les brochets en confiance et dont la défense ne faiblira pas. L’attaque ne conclut pas certaines bonnes situations, mais finit quand même sur un bon match. Score final 33-00 pour les Goulainais. 

Pendant ce temps là, les Dockers ne tremblent pas un instant et prennent le meilleur sur les Ankou de Rennes. Aucunement inquiétés durant la rencontre, les Dockers déroulent leur jeu habituel sans erreur, et les Ankou ne parviennent pas à avancer. Le score final est sévère, 40-00 pour les Nantais dont la défense solide n’encaisse aucun TD. 

Le premier match gagné, les play-offs assurés, c’est avec moins de pression qu’arrive le match contre les Ankou. Les Esox se rendent compte très rapidement des progrès réalisés par les rennais. Leur attaque perce à de nombreuses reprises la défense, qui, tactiquement et techniquement, n’est pas à la hauteur. L’attaque a moins de drive, mais arrive tout de même à marquer sur quasi chacun d’eux. En fin de quart-temps, les coachs décident de mettre en place une autre défense, qui fonctionnera mieux, combiné aussi à moins d’erreurs techniques. Ainsi, on note un score à la mi-temps de 20-12 en faveur des Esox.
Souhaitant prendre un avantage sérieux en début de 2ème mi-temps, l’attaque ne va pas trouver les solution face à une bonne défense rennaise et va rester muette une bonne partie de la mi-temps… Les Ankou reviendront même à 20-18 après une transformation à 2 points loupée. Mais les défenses sont supérieures aux attaques, qui ne marqueront qu’un seul TD chacune dans cette deuxième mi-temps. Score final : 27-18 pour les Esox.
 
En parallèle, Les Dockers s’imposent largement face aux Celtics : 34-13. On notera cependant des erreurs répétées de la défense sur les courses Lorientaises. Les déflaguages ratés s’enchaînent et les Celtics en profitent pour faire de grandes avancées. Ils se voient alors franchir la ligne de TD à deux reprises, et furent les seules à y parvenir lors de cette journée! 
 
Le dernier match de la journée pour Les Brochets les voyait opposer aux Dockers. Les objectifs étaient clairs: laisser l’adversaire avancer de quelques yards à chaque tentative, en obligeant une 7ème ou 8ème tentative dangereuse pour marquer un TD, et marquer le maximum de points en attaque contre la robuste défense des Nantais. Malheureusement, rien ne se passa comme prévu…
L’attaque peine à avancer, tandis que la défense n’arrive pas à contrer la machine bien huilée Dockers. La première période est à sens unique, et porte le score à la pause à 20-0 pour les Dockers. 
La reprise ne change pas grand chose. Les assauts répétés des attaques nantaises marquent, tandis que l’attaque Esox n’inquiète pas et peine toujours à avancer. 
De plus, les Esox voyant le match les échapper changent de QB. Le résultat est peu concluant, puisqu’ils encaissent 2 TD suite à 2 interceptions consécutives… Mais cela importe peu, car le score n’était de toute façon pas rattrapable.
Le score final est de 40-0 en faveur des locaux, suite à un match mené de bout en bout par les Dockers.
La claque parait sévère, mais n’affecte pas réellement les Brochets qui ont essayé de nouvelles stratégies au cours de ce match. Malgré tout, cette rencontre leur montre qu’ils leur restent encore beaucoup de chemin à parcourir pour accrocher, et à terme battre les Dockers. La marche semble encore grande mais les prochains mois sont là pour parvenir à progresser encore et toujours!
 
Une bonne surprise sur l’autre rencontre, les Ankous s’imposent 24-13 contre les Celtics!  Une victoire qui montre bien que les Rennais ont progressé depuis la dernière journée. Ceux-ci semblent en effet maintenant capables de battre les Esox et les Celtics sans problème pour la dernière journée. Affaire à suivre!
 
Bilan de la journée: Une qualification assurée au play-off, même si des ajustements seront nécessaires pour espérer atteindre la finale de celle-ci, surtout si leur adversaire se retrouve être les invaincus Dockers!
 
Résumé des scores de la journée: 
Dockers – Ankou de Rennes 40-00
Esox – Ankou : 33-00
Dockers – Celtics : 34-13
Esox – Ankous : 27-18
Ankous – Celtics : 24-13
Dockers – Esox : 40-00
 
Merci aux Dockers pour leur accueil, et à l’ensemble des équipes pour leur fair-play et leur bonne humeur tout au long de l’après-midi!
 
Vivement le 5 mai pour la 4ème et dernière journée de Flag Interrégional à domicile!